Je marcherais sur ton corps

Betsy, Anne-Marie Mitterrand, 1992
Je marcherais sur ton corps

Depuis des années, Nora attend. Enfant, puis jeune fille, elle espère le talent et la gloire. Amoureuse, elle attend l’extase.

Sa nuit de noces est une déception. Dès lors, lentement mais sans regret, son mariage raté, ses illusions sentimentales envolées, elle redécouvre l’ambition et apprend la cruauté. Pour devenir célèbre, elle travaille, elle avance… sans un regard pour ceux qu’elle fait tomber. On s’arrache ses tableaux, sa gloire est absolue.

Quand elle se laisse enfin aller à des sentiments humains, Nora découvre la passion, la douceur et la souffrance qui donne envie de mourir. Du désespoir, elle sort gagnante… Plus forte et plus seule, elle reprend le chemin du succès.

Disponible ici

Ecrivez votre commentaire puis appuyez sur le bouton en bas "laisser un commentaire"

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s