Dénoncer l’antisémitisme | Denounce anti-Semitism

English version here

Dénoncer l’antisémitisme

Tout le monde ne sait pas qu’Israël est le seul pays pour lequel je suis prête à donner ma vie. Et je me sens personnellement blessée lorsque des gens autour de moi croient pouvoir se laisser aller à tenir des propos colportant l’hostilité systématique à l’égard des Juifs.

Lorsque que je perçois une généralité antisémite dans une déclaration quelconque, je la dénonce violemment et chaque fois j’ai droit à la même réponse : « Mais voyons, c’est n’importe quoi ! J’ai un ami Juif, je ne peux être antisémite ! Je suis juste antisioniste ». L’ami juif a bon dos, et le prétexte de la guerre en Israël est une excuse hypocrite constamment utilisée afin de justifier les dérives antisémites se propageant en Europe particulièrement en France.
En établir la liste précise pour informer les sceptiques de cette horrible réalité serait vain car ils ne reconnaîtront jamais l’agressivité grandissante qui se développe à l’encontre des juifs, éternels boucs émissaires de toutes les misères du monde. Par ailleurs le négationniste de base bien-pensant, guidé par la paresse et l’envie, tient trop à garder sa conscience en paix pour faire acte de contrition. Tranquillement, en toute impunité, ces salauds continuent à répandre des préjugés religieux et économiques à l’égard des Juifs : tous des banquiers et des usuriers…

J’approuve la déclaration de l’IHRA (L’alliance internationale pour la mémoire de l’holocauste) soutenue par 29 pays, et j’estime une honte le refus de la ville de Strasbourg de voter pour cette résolution qui, sans acrimonie, transmet dans la sobriété une vérité désespérante que beaucoup ne veulent pas regarder en face.

L’antisémitisme existe, et c’est à nous tous de le combattre.

Découvrez le site de l’IHRA en cliquant ici


Denounce anti-Semitism

Not everyone knows Israel is the only country for which I am ready to give my life. And I feel personally injured when people around me think they could wield their utter remarks spreading systematic hostility towards the Jews.

When I see an anti-Semitic cliché in any statement, I denounce it violently and every time I am served with to the same answer: « But really, it’s non-sense! I have a Jewish friend, I can not be anti-Semitic! I am just antisionist « . The « Jewish friend » is so convenient , and the pretext of war in Israel is a hypocritical excuse constantly used to justify anti-Semitic drifts propagating throughout Europe particularly in France.
Establishing their complete list to inform the skeptics of this horrible reality would be vain because they will never acknowledge the growing aggressiveness arising towards the Jews, eternal scapegoats of all the misery in the world. Moreover, the basic right-thinking denier, fueled with laziness and envy, is too keen on keeping his conscience at peace to show an act of contrition. Quietly, with impunity, these bastards continue to spread religious and economic prejudices with regard to the Jews: « they’re all bankers.. all usurers… »

I approve the IHRA Declaration (the International Alliance for the Holocaust Memory) supported by 29 countries, and I consider a shame the refusal of the city of Strasbourg to vote for this resolution which, without acrimony, convey a desperate truth that many do not want to address head on. 

Anti-semitism exists, and it is up to all of us to fight it.

Click here to discover IHRA website

Ecrivez votre commentaire puis appuyez sur le bouton en bas "laisser un commentaire"

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s