New York … New York

La veille de mon départ à New York, on pouvait voir à la télévision des images terribles, le désastre partout, Sandy est passé par là. Après l’ouragan, la tempête de neige. Les avions ne peuvent plus atterrir.

– N’y va pas – me disait-on de toute part. J’y suis allée.

Les Américains sont quand même géniaux.
D’abord on est arrivé pile à l’heure sur une piste dégagée. Il n’y a plus d’essence : nombreux les taxis, attendaient réservoir plein, à la sortie de l’aéroport. Pluies torrentielles, la ville inondée, se munir de bottes était-il recommandé : dans les rues
ensoleillées, les passants, la canette à la main, pressés comme d’habitude, se dépêchaient oui, mais au sec. Les magasins ont fermé leurs portes : non, trente-six heures après la catastrophe, ils étaient ouverts. La ville était éclairée, les restaurants plein de clients de bonne humeur, les serveuses souriantes, les vendeurs aimables…
Certes les gens étaient solidaires de ceux qui subissaient encore les conséquences du désastre, mais ils étaient repartis du bon pied sans une plainte, avec courage.
Oui je pense qu’une population qui sait rebondir aussi vite, après une catastrophe naturelle, mérite l’admiration. Oui, les New Yorkais sont formidables. Vive l’Amérique.

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Beatrice DuPont dit :

    Chere anne Marie J’apprécie vos articles et particulièrement celui ci. Je suis tellement bien à New York alors qu’en France ou je suis actuellement , je ne ressens Que découragement, envie et mécontentement.

    J’aurais aimé vous revoir à New York. Peut être la fois prochaine ou à Paris

    Béatrice Dupont (rencontre chez Béatrix de l’aulnoit et Philippe Alexandre a un dîner) Beadupont @yahoo.com Tel américain 512 289 4001

    Sent from my iPad

    1. Anamaria Mitterrand dit :

      Chère Béatrice,
      Merci de participer à nos conversations. C’est vrai qu’à New-York, on est porté par une énergie positive.
      Mon fils y est toujours installé. Et j’y vais régulièrement. Cela me ferait très plaisir de vous revoir mais nous pouvons aussi trouver une occasion à Paris.
      Avec toute mon amitié,
      Anamaria

  2. Panossian dit :

    C’est vrai que les Américains ont un ressort et une capacité à rebondir époustouflante. Avec mon mari et mes bébés, nous avons dû quitter la maison pour une semaine car nous n’avions ni éléctricité, ni chauffage, ni, bien sûr, eau chaude mais des amis se sont fait un plaisir de nous accueillir. Ce qui moi m’a le plus étonné, c’est en fait l’atmosphère d’East Village, lorsque nous revenions chercher quelques affaires. Des rues assez vides, des boutiques fermées, des supermarchés dévalisés, des feux rouges à l’arrêt, un fort ralentissement de la circulation. Dés que l’on passait cette fameuse frontière, de la zone illuminée à la zone noire, on voyait beaucoup de gens des sacs ou des valises à la main. En transit. Vers le nord de l’île, là où il y avait de l’électricité. C’est une drôle d’impression qui renvoie à des images de pays en guerre… sans guerre. Autour de notre parc, les SDF se retrouvaient pour discuter autour de repas chauds apportés par nombre d’institutions caritatives. Dans les escaliers sans fenêtre de certains immeubles, des petites bougies illuminaient l’entrée d’un étage. D’un coup, j’avais l’impression d’être à une autre époque. C’était cela aussi pour nous Sandy.

    1. Et finalement personne ne se révoltait contre un hypothétique bouc émissaire comme c’est si souvent le cas dans les autres pays, « C’est la faute à qui ? » finalement quelle importance? Ca ne change rien au problème.

  3. William de CARVALHO dit :

    La force et la générosité des New Yorkais devant l’épreuve imposent le respect et devrait susciter l’émulation sinon l’imitation pour une société française qui rechigne tellement devant la civilité et l’entraide. Merci pour votre témoignange Chère Anne-Marie,

    1. et merci de partager mes opinions cher William

  4. carole maury dit :

    Mon Anne-Marie chérie,tu es toujours aussi combattive et ça j’adore!!!
    New-york:pas de commentaires!!Les hommes en détresse,je suis d’accord!!
    Les vacances: j’adooooore, et toutes sortes de vacances:Week-ends,voyages, plage,ski!!!!
    Je suis toujours partante bien que j’aime aussi être parisienne.

    1. Ma Carole
      Je suis combative comme toi, merci de m’envoyer tes articles révolutionnaires, ils sont géniaux Elles sont rares les femmes qui s’occupent des hommes en détresse toi et moi avec tous nos fistons, ne pouvons pas dire qu’il n’y en ait pas aussi des gentils et merveilleux Quant aux vacances je sais que tu adores et bravo ce sont des périodes qui reviennent souvent. Tu penses comme c’est dur de ne pas savoir en profiter!

  5. chantal Gave dit :

    commentaires sur NY Downtown et Sandy . La ville était coupée en deux . Pas d’électricité Downtown je crois jusqu’a la 28 e le reste n’avait pas un brin de vent . Mais tous ont eu du gaz et donc de l’eau chaude . Pas d’ascenseur.
    Mon fils et sa femme sont alles a l’hôtel ,le menage de ma fille et ses enfants ont réussi a se procurer un generateur qui leur donnait le soir de la lumière et du chauffage pendant 3 h . Dans la journée ils étaient chez des copains dans le upper side . Ils n’ont absolument pas souffert ,c’était presque de vacances ,les enfants étaient ravis .Les vélos roulaient tres bien .
    Chez moi j’héberge un menage de Francais avec leurs enfants qui eux étaient dans le New Jersey et leur maison est inhabitable.
    Le plus dur a été de rattraper au bureau une semaine d’absence !
    Autre témoignage:ma niece dont le fils est NYU, avait fait des provisions de bougies pour une fete d’Hallawene. Resultat: Elle faisait tous les soirs de grands diners avec plein de copains et d’étudiants qui n’avaient pas de bougies ,eux ! ils en garde tous un très bon souvenir …

    1. Merci ma Chantal de ces anecdotes qui vont dans mon sens, les Américains sont formidables et leur bonne volonté contagieuse, même nos petits Français qui vivent là bas prennent les problèmes avec courage à bras le corps ! Génial

Ecrivez votre commentaire puis appuyez sur le bouton en bas "laisser un commentaire"

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s